Les anciennes greffes de cheveux : "bandelettes" et "F.U.E" et les nouvelles greffes de cheveux 3D (exclusivités du Luxembourg) : MAXIgreffe 3D, BIOcheveux 3D et Greffes MIXTES 3D...

Il est indispensable de bien comprendre chaque greffe pour faire son choix...

 

L'animation ici présentée pour la première fois est la suite logique du raisonnement de Serge le coiffeur qui explique comment il en est arrivé à choisir la MAXIgreffe 3 D de cheveux pour réaliser l'avant de sa chevelure à la verticale, à la Beckham comme il le souhaitait... Cela répondra à toutes les questions qui lui sont posées tous les jours par ceux qui doutent même de la réalité de sa greffe...

L'animation étant rapide, nous vous en donnons ici tous les commentaires permettant une parfaite compréhension...

 

Les greffes actuellement utilisées à travers le monde sont au nombre de 5, dont 3 crées par la Clinique IRMINE du Luxembourg :

1 - La technique la plus pratiquée actuellement est sans nul doute la F.U.E. (Follicular Unit Extract). Elle est la plus simple et peut être pratiquée par des personnes non-médecin sous la surveillance "centralisée" d'un médecin... C'est-à-dire qu'un seul médecin peut en faire pratiquer plusieurs à la fois par son personnel sous sa surveillance. C'est une technique principalement commerciale.

Il existe 2 sortes de robot de greffe de cheveux : L'Hairmatic qui découpe des greffons au punch jusqu'à 1,2 mm et les aspire par circulation de sérum mais les abime beaucoup avant de pouvoir les greffer...

Le robot Artas qui pend l'axe extérieur du cheveu mais ne tient pas compte des rotations à 360⁰ des cheveux dans le cuir chevelu et donc de l'axe intérieur ce qui entraine des résultats aussi faibles que la F.U.E.

2 - La "bandelette" : c'est la technique des chirurgiens et des médecin sérieux qui refusent la technique de la F.U.E. trop commerciale, "poils de bras" peu dense, nécessitant un grand nombre de ré-interventions et trop commerciale... Ces mêmes médecins préfèrent la "bandelette" avec ses résultats de "cheveux de poupée" à densité moyenne, sans parler de la longue cicatrice douloureuse.

3 - Un médecin français que nous appellerons 3D, insatisfait de la méthode commerciale F.U.E. peu efficace et de la bandelette trop agressive, a décidé de réfléchir et de trouver une méthode de greffe n'ayant pas l'inconvénient de la longue cicatrice douloureuse de la bandelette ou de la nécessité de réaliser 3 à 6 prélèvements de F.U.E pour arriver à couvrir une grande calvitie avec une faible densité.

La nouvelle méthode devait greffer un MAXImum de greffons en une seule greffe sans abimer la zone donneuse et si possible avec un minimum de douleur, pour un résultat le plus dense et le plus naturel possible, sans abîmer la zone donneuse arrière. C'est de cette réflexion qu'à été créé la MAXIgreffe 3D, la greffe de cheveux la plus dense et la plus naturelle, permettant des lignes avant à la Beckham.

4 - Les toutes dernières techniques s'intéressent à présent aux cheveux de synthèse. Les BIOcheveu 3D (=triple densité) permettant de n'injecter qu'un cheveux artificiel pour en avoir 3 en surface amenant une triple densité que l'on peut renouveler facilement sans douleur, sans prélèvement de zone donneuse.

5 - Les Greffes MIXTES : sont l'aboutissement de ces greffes par l'utilisation de la MAXIgreffe 3D à l'avant de la tête pour une chevelure dense et naturelle et une greffe complémentaire aux BIOcheveux 3D sur le haut de la tête et de la tonsure pour couvrir tout le crâne avec une bonne densité, sans le problème d'avoir une quantité suffisante en réserve sur la zone donneuse et même si vos cheveux sont très fins, longs ou courts, raides, frisés ou crépus, quelle que soit leur couleur.

 

Voici toutes nos explications pour bien comprendre les informations essentielles de l'animation habituellement mal comprises...

Après cette présentation un peu longue, pourtant nécessaire, voici plus succinctement les spécificités de chaque greffe qu'il est essentiel de bien comprendre pour faire votre choix sur la greffe la plus conforme à vos souhaits et afin être parfaitement rassuré sur celle que vous aurez choisie...

Dans l'ordre d'apparition :

- L'animation vous rappelle que le plus important dans la greffe est de choisir la méthode, puis le chirurgien capillaire qui la pratiquera...

- Voici pour chaque greffe dont vous aurez compris le principe les éléments fondamentaux dont il faudra tenir compte dans votre choix...

 

1. La "bandelette"...

- laisse une longue et souvent large cicatrice douloureuse parfois définitivement... On ne peut plus laisser les cheveux court ou se raser en raison de cette cicatrice. La zone donneuse est réduite et très étirée, rendant plus difficile et moins dense toute nouvelle tentative de greffe...

- une greffe sur trois se nécrose et s'infecte... C'est du à l'étirement de cuir chevelu au niveau des 2 berges de la découpe au bistouri, qui ne laisse plus circuler le sang, auquel se surajoutent les points, les agrafes ou le surjet de couture de la plaie. Au total, la nécrose par insuffisance de vascularisation se surinfecte et la cicatrisation se fait sur plusieurs mois, voir un an de soins quotidiens (1/3 des cas...)

- résultat de la greffe moyen et peu naturel : 25 cheveux au cm2, aspect "cheveux de poupée", cheveux atrophiques fins, torsadés, durs, incoiffables à cause de la méthode de découpe des greffons et de greffe...

- 2 à 3 greffes sur une même zone sont nécessaires pour obtenir une densité moyenne, mais peu naturelle... On verra toujours que vous avez été greffé... Le budget sera double ou triple de ce que vous aviez prévu pour une seule zone...

2. La F.U.E. et ROBOTS...

La F.U.E. (Follicular Unit Extract), Direct Hair Transplant OU les greffes par ROBOT (quel que soit le robot) = sont les mêmes techniques qui utilisent un punch (emporte-pièce cylindrique creux) d'un même diamètre, soit environ d' 1 mm de diametre...

Les méthodes manuelles si le médecin est expérimenté donnant de meilleurs résultats. Les méthodes à la machine abiment les greffons par récupération par circulation de sérum physiologique sous pression... Les robots automatiques font une erreur conceptuelle : ils prélèvent dans l'axe extérieur du cheveu rasé à 1 mm de long au lieu de tenir compte de l'axe sous la peau (qui tourne dans les 360⁰) et qui est le trajet a suivre pour attraper le follicule... Autre mauvaise pratique : tous les greffons sont greffés sans enlever les mauvais greffons qui ne comportent pas de follicules soit : 30 à 40% des greffons !?... Enfin, la moyenne maximum des follicules prélevés est de 0,8 follicules par le nombre de greffons prélevés. En effet, 30 à 40% de greffons sans follicules, 50% avec 1 follicules, 5% avec 2, quelques'uns avec 3... Il faut donc prévoir : 0,8 cheveux maximum qui repousseront pour la quantité de greffons que l'on vous dira prélever... Mais à cela il faut ajouter la crampe du pied de celui qui prélève et à tendance à appuyer 2 ou trois fois sur la pédale de comptage pour un seul prélèvement... Aussi, comptez sur 400 à 800 cheveux pour 4.000 greffons annoncés en Turquie qu'ils vous poseraient en une demi-journée!?...

Le désintérêt de ces méthodes :

- Tromperie sur la quantité de cheveux qui vont repousser...

- Densité "poils de bras" : 15 cheveux en moyenne au cm2...

- Vous aurez des cheveux atrophiques fins, torsadés, durs, incoiffables à cause de la finesse des greffons (1 mm)...

- 3 à 6 greffes sur une même zone sont nécessaires pour obtenir une densité moyenne, mais peu naturelle... Vous aurez toujours besoin de refaire une autre greffe... Le budget doit être illimité...

- L'implantation à la seringue japonaise "choï" abime les greffons, les écrase, les plie en deux, détache le follicule... entrainant une perte supplémentaire...

- Vous serez rasé en totalité : zone donneuse, et zone receveuse greffée...  et tout le monde verra que vous vous êtes fait greffer durant 2 mois...

- MAIS SURTOUT : pour plus de 1.200 greffons dispersés sur la zone donneuse : vous aurez une "zone donneuse mitée" sur tout sa surface ne rendant plus possible : la "bandelette" et surtout la "MAXIgreffe 3D" car les cicatrices de F.U.E. laissent des petits points cicatriciels disséminés rendant impossible la prise d'une "bandelette" et de beaux greffons avec la "MAXIgreffe". En effet, les petits greffons comporteront des petits manques liés aux cicatrices de prélèvement d'1 seul cheveu à la fois de la F.U.E. qui mite littéralement toute la zone donneuse. Vous ne pourrez plus faire que de la F.U.E. qui appauvrira de plus en plus la zone donneuse, de façon définitive, sans donner beaucoup plus de densification du faible résultat de la F.U.E initiale.... C'est un cercle vicieux où les nouvelles greffes vont abîmer la zone donneuse et la zone initialement implantée...

Un trou de F.U.E. vous donnera 0,8 cheveux. 1.200 trous vous donneront : moins de 1.000 cheveux...

Ainsi, il faudra vous faire 4.500 cicatrices de prélèvement sur la zone arrière et les cotés avec une F.U.E. pour tenter d'obtenir 3.600 cheveux, tandis que 600 cicatrices de MAXIgreffe 3D suffiront pour vous donner le même nombre de cheveux, en ne faisant donc que 7,5 fois moins  de cicatrices qui sont après cicatrisation : identiques en taille à celles de la F.U.E...

Avec 4.500 cicatrices de F.U.E. : vous ne pourrez plus être regreffé...

Avec 600 greffons de "MAXIgreffe 3D" (qui ne rase que des zones de 2cm de haut) : vous pourrez refaire 4 à 6 greffes identiques dans une zone non-prélevée si vous en avez besoin.

L'intérêt de la F.U.E. manuelle par un médecin expérimenté :

Néanmoins, la F.U.E. peut être utilisée dans certains cas moins fréquents : sous condition d'avoir une très bonne densité de la zone donneuse arrière, avec des cheveux de diamètre moyen et non pas trop fins, ceci pour couvrir de petites surfaces sur l'avant, mais jamais les golfes sur des sujets trop jeunes (moins de 25 ans) dont les résultats sont TOUJOURS décevants...

"Les greffes 3D" = il s'agit des greffes de "triples densités", crées et mises au point par le Docteur D.D. (en exercice), dont les dernières techniques et leurs améliorations en 2017 ne se pratiquent qu'à la clinique IRMINE, à Luxembourg : Centre de Recherche et de Développement des Soins Capillaires et des Nouvelles Greffes de Cheveux 3D...

Les Nouvelles Greffes 3D en 2017... 1. La MAXIgreffe 3D, 2. Les BIOcheveux 3D, 3. Les Geffes MIXTES 3D...

3. La MAXIgreffe 3D - 2017...

C'est sans conteste : la technique de greffe dont les résultats sont les plus denses et les plus naturels d'aspect : vous pourrez voir sur la vidéo Youtube de serge, le coiffeur, un balayage par micro-camera du cuir chevelu greffé qui montre la régularité et le resserrement quasi-naturel de l'implantation que vous ne verrez nulle part ailleurs.

D'autres points fondamentaux distinguent la MAXIgreffe 3D des autres greffes :

- Non ne rasons que de petites zones (2 en général) d'environ 2 cm de haut noyées dans la chevelure qui devra faire 5 cm de long : le jour de l'intervention. Par conséquent, le prélèvement ne se voit pas en sortant d'une greffe chez nous.

- Nous utilisons un punch rotatif : petit cylindre emporte-pièce de 2 mm de diamètre, qui découpe les micro-greffons avec une extrême précision sans les écraser ou les abimer.

- Chaque greffon contient 4 à 8 follicules, soit 6 en moyenne... Ce qui permet de faire au moins 6 fois moins de trous de prélèvement que la F.U.E. ou il n'y a même pas 1 cheveu de repousse par greffon en moyenne...

- Nos greffons sont implantés très serrés, espaces d'environ 1/2 mm, alors que dans la F.U.E., il sont espacés de 1 mm pour pouvoir en avoir assez pour couvrir des larges surfaces. Dans la MAXIgreffe 3 D les follicules se repartissent entre les crane et le cuir chevelu : ce qui donne une bien meilleure répartition des cheveux et non pas un alignement comme dans les autres techniques...

- La peau des greffons n'est pas greffée... Elle est laissée en surface du cuir chevelu. Elle brunit et tombe en 15 jours en emmenant une partie des cheveux greffés, mais laisse les follicules à environ 4 mm sous la surface... Cela évite toute cicatrice en surface et facilite la sortie des nouveaux cheveux à leur verticale sans gêne. Il ne s'engage plus dans le même trou en pinceau comme dans les autres techniques...

- On obtient ainsi une répartition très serrée jusqu'à 100 cheveux au cm2, avec une moyenne à 75, soit 3 fois plus de densité que la "bandelette" et 6 fois plus que la F.U.E/D.H.I/Robots...

- Ainsi : une seule greffe suffit en général pour couvrir une zone donnée et non pas 2 à 3 "bandelette" ou 3 à 6 F.U.E... pour un résultat jamais équivalent.

- La MAXIgreffe 3D revient donc financièrement à : 2 à 3 fois moins que la "bandelette" et 3 à 6 fois moins que les F.U.E/D.H.I/Robots...

4. Les BIOcheveux 3D de synthèse...

Une révolution en greffe capillaire est en train de s'opérer avec la course aux meilleures qualités de cheveux artificiels. Actuellement les BIOcheveux 3D sont les plus utilisés. Réalisés en polyamides chirurgicaux, testés depuis plus de 13 ans et ayant obtenus la Norme CE, les BIOcheveu 3D® que nous utilisons ont l'avantage de donner 3 fois plus de cheveux en surface du cuir chevelu pour une seule implantation réduisant encore les risques de rejet. Un test est systématiquement pratiqué durant plus d'un mois pour être sur de la bonne tolérance.

- Nous pouvons ainsi implanter plus de 6.000 BIOcheveux en une seule journée.

- Les BIOcheveux 3D concernent homme et femme, cheveux fins ou épais, toutes formes, toutes couleurs, jusqu'à 45 cm de long... avec des résultats très naturels.

- L'intervention sous anesthésie locale est peu douloureuse et ne nécessite que quelques minutes d'injections aux micro-aiguilles.

- Vous irez chez le coiffeur le soir même de la greffe pour une coiffure définitive et pourrez reprendre le travail le lendemain...

5. Les Greffes MIXTES 3D

Il s'agit simplement d'allier vos propres cheveux, en fonction de ce qui est prélevable sur la zone donneuse, afin de réaliser un avant le plus dense et le plus naturel possible et d'y ajouter à la demande : des BIOcheveux de synthèse selon le besoin de renforcer la densité de votre chevelure ou de combler une plus ou moins grande surface de crane ou de tonsure...

Les résultats sont littéralement surprenants et changeront votre vie.

AVERTISSEMENT IMPORTANT :
La greffe de BIOcheveux 3D ® est une nouvelle technique qui appelle à la prudence. Aussi, nous pratiquons un choix très méticuleux de ceux qui pourront en bénéficier, seule la consultation et un premier test pourra déterminer exactement si vous êtes un bon candidat à cette technique.

Pour tout renseignement ou un rendez-vous :

Tél. : (+33) (0)7.62.63.48.48

CLINIQUE IRMINE - 13, rue IRMINE - L-1814 LUEXEMBOURG
Tel. : (+352 26.84.55.66 / Tel. (+33) (0)7.62.63.48.48.